marui_logo

06/11/2013

 

 

Je crois que cette réplique me fait envie depuis mes débuts dans l'airsoft, mais il faut avouer que le pas est parfois difficile à franchir lorsqu'on a l'habitude comme moi des répliques blowback composées essentiellement de métal.

Cependant, la seule review d'un revolver ici est celle du Dan Wesson, réplique controversée s'il en est : pas de portée, trop puissant, seulement 6 coups etc. Son seul atout étant d'être fabriqué en métal alors que le Marui est en ABS...

Bref, il fallait que j'en aie le coeur net : que vallent ces Pythons ? Font-ils trop "jouets" ? Sont-ils valables en partie ? Autant de questions qui, je l'espère, trouveront réponse dans les lignes qui suivent...

 

 Apparté RS/About the real gun :

Fabriqué de 1955 à 1999, le Colt Python est un révolevr de légende. En france il a même donné son nom à un film "Police Python 357" en 1976 et pour les fans d'anime, il est le compagnon des héros Nicky Larson et bien entendu Cobra ! La version testée ici est la 6 pouces, utilisées pendant de nombreuses années par les forces de l'ordres américaines. J'ai choisi la finition stainless steel, pour changer du noir.

Pour plus d'informations techniques sur le vrai, vous pouvez consulter CE LIEN.

 

English readers, lucky you, you've got access to a nice WIKI !

 

Dans la boite/in the box :

Comme d'habitude chez Marui, on a doit à une boite assez classe. La réplique et ses accessoires sont bien maintenus dans leur écrin de polystyrène noir qui ne s'effrite pas.

P1040724

 

P1040725

 On trouve alors :

-La réplique, pour grande partie en ABS, d'un poids de 644 grammes.

-Une tige de nettoyage.

-Un BB loader.

-Une tigette en métal permettant de décharger les chambres.

-Un manuel d'utilisation.

-Quelques cibles.

P1040726

 

La réplique/ the BB gun :

 Ayant lu pas mal de choses sur cette réplique, je m'attendais à un truc tout cheap, un jouet à peine digne de figurer dans un holster.

Première impression en sortie de boite, effectivement c'est du plastique, mais les finitions sont bonnes, les marquages bien définis et si on est loin des sensations d'un .357 RS niveau poids, le canon 6 pouces en impose.

P1040727

 

P1040728

 

 

 Les habituels marquages "spécial airsoft".

P1040730

 

P1040731

Les marquages RS sont présents de chaque côté du canon externe.

P1040729
P1040732

Il a vraiment de la gueule !

P1040733

 

 Le petit cheval Colt. Probablement moulé et non pas gravé mais la définition est excellente.

P1040735

Idem pour le petit médaillon présent sur le grip côté gauche.

P1040743

 Le barillet bascule après avoir actionné le verrouillage vers l'arrière (flêches jaunes).

P1040739
P1040740

 

Si les 6 étuis ne sont pas amovibles, ils sont tout de même marqués du calibre RS.

P1040741

 Lorsque vous souhaitez stocker votre réplique, la tigette fournie vous permet de retirer les billes hors des étuis.

P1040757

 

Lors de l'armement de la réplique l'étanchéité se fait au niveau du canon interne...

 

P1040745

 ...mais également par l'arrière. en effet, l'étui est poussé vers le canon interne par l'intermédiaire d'une pièce qui avance lors de l'action du chien.

P1040746

 

P1040747

 Derrière le chien on trouve un système de sûreté, vers l'avant impossible de tirer, vers l'arrière tout va bien.

P1040761
P1040762

 

 

Les organes de visée/sights :

 

A l'avant un cran de mire fixe car il fait partie du canon...

P1040749

 ...mais à l'arrière la hausse est réglable en hauteur et latéralement.

P1040750

P1040777

P1040778

 Zut, c'est la mire qui devrait être nette !

P1040751

 

Chargement/loading :

Le gaz prend place dans la crosse, Marui conseille d'utiliser du HFC134a. Pour ma part j'ai effectué les tests avec du Abbey 144a et de l'Ultrair.

Evitez les gaz puissants si vous ne voulez pas tout casser à court ou moyen terme.

P1040753

  La tige et le tube de chargement assurent une mise en oeuvre facile et rapide, cependant un BB loader classique fonctionne très bien.

P1040758

 

P1040759

 6X4 billes, pour un total de 24, de quoi faire quelques "out" !

P1040760

 

 

Démontage et interne/Stripping :

 

Nul besoin de démonter cette réplique en sortie de boite mais en cas de casse ou de problème, autant savoir comment faire.

On remarque un espace assez important entre les deux moitiés du grip, ainsi qu'une vilaine trace de moulage qui sera facilement aténuée à l'aide d'un scalpel.

P1040764

L'accès à l'interne passe par le démontage du grip. Deux vis à défaire et on tire doucement en s'aidant d'une lame, les deux parties sont en effet jointes par quelques tigettes en métal.

Remarquez le réservoir de gaz dans la crosse.

P1040765

Puis on accède aux tripes en enlevant une moitié du corps du Python (3 vis).

Attention aux différents ressorts qui peuvent vous sauter au visage.

 

P1040775

 La pièce noire juste derière le chien fait office de sûreté. Si les deux parties du corps sont mal serrées, elle peut s'actionner toute seule en cours de tir, bloquant alors la réplique.

P1040776

 

 Pour sortir le canon interne il faudra tout d'abord ôter une petite vis 6 pans.

P1040754

 

P1040766

 Puis retirer l'avant du canon externe.

P1040767

 A l'aide d'une petite pince, faites sortir le tube en métal de la réplique.

P1040768

 Le canon interne peut ensuite être retiré, attention au ressort.

P1040769

 

P1040770

Le canon interne mesure 143mm, c'est honorable et augure de bonnes performances.

P1040772

Le hop up est fixe. Il prend la forme d'un rubber fendu et d'après la documentation, il est prévu pour un grammage de 0.20. Nous testerons son efficacité lors des tests de tir.

P1040771

 

 Ce revolver fonctionne en simple ou double action. La course de la détente est relativement importante, rendant le mode simple action plus précis mais la double action vous sauvera certainement la mise lors d'un engagement un peu critique.

P1040773

 

P1040774

 

Tests de tir/shooting tests :

 Les tests chrony ont été effectués avec des billes 0.2 grammes Xtreme précision Bio et un chrony Xcortech 3200.

Gaz Ultrair : 259-260-264-264-262 FPS, soit une moyenne de 262FPS

Gaz Abbey predator 144a : 243-237-233-239-240 FPS, soit une moyenne de 238FPS

On est loin des 2 joules des Dan Wesson c'est certain, mais les performances de tir n'ont rien à voir non plus, on a là une réplique pour JOUER avec les copains, pas pour transpercer des pigeons à 5 mètres...

L'autonomie n'est pas en reste, comptez environs 120 coups avant que le réservoir soit vide.

Les tests de tir ont été effectués avec des billes 0.25g Xtreme précision bio.

La température extérieure était d'environs 8°C.

Le gaz utilisé était de l'Ultrair.

Cible : feuille taille A4.

Distances : 5m, 10m et 20m.

Vous remarquerez comment j'ai bien réussit à éviter le 10 de la cible à 5 mètres ! Preuve de la précision diabolique ce cette réplique (et que j'ai la tremblotte !).

La prise de visée est intuitive mais il faudra trouver le bon grammage selon vos distances d'engagement car si le hop up fixe est normalement prévu pour de la bille 0.20, on constate ici que même en 0.25 la bille décolle après 10 mètres, il faut donc compenser. Pas énormément si vous tirez sur un camarade de jeu, mais il m'a fallu viser le bas du carton pour toucher la feuille à 20 mètres.

J'ai donc par la suite testé des billes 0.28 et c'est assez impressionnant : les trajectoires sont planes et la portée est d'environs 30-35 mètres en tir tendu avec du gaz abbey predator 144a !

 

 

 

 

Conclusion :

Je ne sais pas vraiment quoi ajouter.

Certains joueurs, surtout débutant, ne jurent que par Dan Wesson, "passke ça tape é cé en fer".

Certes, et même si désormais des versions moins puissantes sont disponibles, quel intérêt d'utiliser une réplique limitée à 6 billes et qui tire à 10-15 mètres avant que la bille ne tombe ? Le prix ? Bof, tout dépend des offres...

Il ne s'agit pas là de faire une croisade contre ASG ou Dan Wesson, loin de là, mais si vous faites de l'airsoft "loisir", c'est à dire rencontrer des potes le week end pour échanger de la bille, si les révolvers vous attirent, et si il est plus important pour vous de toucher ce que vous visez et d'avoir une réserve de billes honorable pour un backup, la gamme Python Marui est un très bon choix au vu des différentes versions disponibles (de 2.5 à 6 pouces et en version noire ou inox).

Les plus fervent d'entre vous rétorqueront sans doute que "oui mais c'est du plastoc, ça fait jouet"; Ce n'est pas totalement faux, mais je ne suis pas spécialement collectionneur, du coup je privilégie l'efficacité, et on ne peut pas dire que la finition de ce Colt soit minable...

Et l'efficacité est au rendez-vous : puissance raisonnable mais hop up diablement efficace, précision "à la Marui" avec son canon long et une autonomie très très sympa qui permet de ne pas se ruiner en gaz.

Reste le prix et la disponibilité, bien entendu la licence Colt est bloquée en Europe par de gentils businessmen, du coup difficile d'en trouver dans votre boutique préférée, mais il est possible de se procurer ces répliques sans trop de peine, méfiance à la Douane par contre...

 

J'aime/I like :

-Contenu complet./Nice content of the box.

-Excellent rapport puissance/portée/précision./ Excellent power-range-accuracy combination.

-Bonne autonomie./ Good autonomy.

-Hop up très (trop ?) efficace./ Very (too much ?) efficient hop up.

 

 

J'aime moins/Me no like very much :-p :

-Attention aux marques sur le plastique./ Be careful, plastic is fragile.

-Espace et bavures au niveau de la crosse./ Small gap and molding marks on the grip.