Logo AIRSOFT & CO

 

Ca fait du bien de retourner à ses racines. Surtout lorsque vous découvrez qu'à moins de 10 minutes se trouve une nouvelle boutique 100% airsoft avec quelqu'un de sérieux aux commandes !

C'est ainsi que je me suis rendu chez Olivier, alias Maddog sur l'asso S-airsoft, qui a ouvert en 2012 le shop Airsoft&co (pas de panique, le site est encore en construction mais la boutique déborde de belles choses !). Après une discussion cordiale, il a répondu favorablement à ma demande et m'a confié une réplique (de son choix) pour quelques jours : le M4S1 de chez CAA. Merci à lui pour la confiance qu'il m'a manifesté.

Cékoidonc que cette réplique ? Et bien c'est parti pour une review !

 

Oui, oui, c'est quoi ? :


Prenez un M-4 King Arms, prenez un fabricant d'accessoires, en l'occurence CAA Tactical, et l'on obtient la branche airsoft de CAA.

Et que fait un fabricant d'accessoires ? Fastoche : il customise avec ses produits !

P1020464

 

Aparté RS :

Pour les trois personnes qui sortent tout droit de leur grotte, je vous invite à aller consulter n'importe quel Wiki pour en savoir plus sur le M-4.

 

La boite et son contenu :

P1020454

Tout est bien maintenu dans un compartiment en mousse compressée.

P1020456

P1020459

Une fois la boite bien secouée, l'inventaire est rapide :

-La réplique, version 14.5 pouces (elle existe en version CQB 10 pouces) le corps est en alliage (alu d'après le site officiel), les fournitures en fibre de nylon.

-Un chargeur Hi-cap de 360 billes.

-Une tige de nettoyage

-Une paire de rails (un long et un court)

-Deux vis 6 pans et la clé qui va avec.

-Un manuel illustré en langue anglaise.

-Une feuille d'instructions en français.

Pas de batterie ni de chargeur ni de billes, n'oubliez pas de tout prendre en même temps !

 

Les organes de visée :


A l'avant, le guidon traditionnel M-4 et compagnie.

P1020483

On peut régler la hauteur du cran de mire mais l'outil n'est pas fourni.

P1020505

A l'arrière on a un œilleton rabattable CAA FRS.

P1020497

P1020498

Un simple appui sur l'un des boutons latéraux déclenche le relevage. Comme vous pouvez le constater, on peut permuter entre deux tailles d'orifice.

P1020545

Sur le côté droit on trouve le réglage latéral, très simple pour simbleauter votre réplique rapidement.

P1020544

On peut bien entendu retirer le bloc à l'aide de la clé Alen fournie avec la réplique.

P1020507

 

P1020506

 

 

Marquages et détails divers :

Sur le côté gauche du lower, le logo CAA (d'après la fiche produit, tous les marquages sont fait au laser).

P1020468

Le sélecteur de tir et ses marquages. Notez qu'il n'est pas nécessaire de savoir lire pour pouvoir tirer !

Les crans sont assez mous, il est très facile de passer d'une position à l'autre sans le vouloir.

P1020469

Les marquages du sélecteur sont également présents du côté droit de la réplique mais aucun cran ne viendra renseigner nos amis gauchers sur la position du sélecteur.

P1020479

 

CAA affuble ses modèles d'un gros logo de la firme, accompagné par le calibre RS ainsi que d'un numéro de série unique.

P1020478

 

Sur ce modèle, impossible de changer le pontet par autre-chose, mais la forme d'origine laisse assez d'espace pour les gros doigts (ou les doigts gantés...).

P1020480

La poignée pistolet est agréable. C'est une version simplifiée de l'UPG16.

P1020547


La trappe d'éjection, elle tient bien fermée, il suffit de tirer sur le levier d'armement pour l'ouvrir.

P1020482

Hop ! Et en plus l'arrêtoir de culasse est fonctionnel ! Cela permet de régler son hop up sans avoir à garder le levier d'armement vers l'arrière.

P1020510

Bon, à voir sur le long terme car pour ma part au bout de quelques manipulations il arrivait qu'il ne se bloque plus automatiquement, du coup il fallait l'aider avec le bouton de l'arrêtoir :

P1020543

Bref, une fois qu'on a réglé le hop up on appuie et la fausse culasse revient vers l'avant.

P1020512

La crosse est le modèle CBS+ACP de CAA, intégrant l'appui joue.

A l'avant et à l'arrière vous pouvez remarquer les trous pouvant héberger un attache-sangle rapide, non fourni dans la boite.

On voit également le passant de sangle "classique", mais rien ne permettra de fixer la sangle à l'avant de la réplique, du moins pas d'origine...

P1020558

Sur le côté gauche, un compartiment à piles peut contenir 4 CR123A. Ce compartiment est étanche grâce à un joint torique.

On aperçoit la mention "for airsoft only", qui revient également sur le rail du côté droit.

P1020494

L'arrière de la crosse est vraiment confortable avec son caoutchouc assez dur pour avoir un bon maintien, mais assez souple pour épouser vestes et gilets.

P1020492

Sur le côté droit on accède aux réglages de l'appui-joue.

Une molette permet de définir la hauteur de la pièce.

P1020486

P1020496

L'appui-joue est également réglable vers l'avant et l'arrière, ou même amovible grâce à un bouton poussoir, de quoi satisfaire toutes les morphologies.

P1020522

P1020489

 

P1020491


Le garde-mains est un modèle CAA également, le M4S1  équipé par défaut de deux rails latéraux amovibles. On peut remarquer l'emplacement pour un système d'attache rapide pour sangle comme sur la crosse.

P1020476

P1020466

On peut également ajouter un rail inférieur, court ou long, fourni dans la boite.

P1020467

Il suffit de la placer comme il faut et de mettre les deux vis Alen. Si vos rails sont légèrement tordus, pas de panique, tout se met bien en place une fois serré;

P1020518

P1020519

La version courte.

P1020520

Par contre, impossible de mettre le garde-mains inférieur une fois le rail posé ! Il faut mettre la batterie, reposer le GM, puis mettre rail, et ensuite il vous sera difficile, voire impossible, de démonter le GM sans démonter le rail. Pas pratique lorsqu'on souhaite changer de batterie en partie !

P1020521

 

Câblage et batterie :

Tant qu'on est sur le garde-mains, démontons-le entièrement pour voir ce qui se cache en dessous !

Il suffit de faire glisser la bague coulissante (assez dure) vers l'arrière et de tirer vers le haut et le bas.

P1020513

P1020514

On retrouve le tube d'emprunt des gaz et le câblage électrique (on y reviendra lors du démontage).

P1020517

L'espace est assez grand pour mettre des batteries 9.6V NiMH, ou de la Lipo (ici une 7.4V en deux éléments). On est en présence de ce qui se fait de moins performant niveau rendement : du mini Tamyia, classique...

Pas de fusible sur le circuit électrique.

P1020515

 

Le chargeur :


C'est un hi-cap de 360 billes, avec sa jolie molette au cul. Il existe en 3 coloris.

Malheureusement pour le moment, pas de mid-cap ni de low-cap disponibles...

P1020552

Le bon point : une fois enclenché dans la réplique, il n'y a aucun jeu dans le puits de chargeur.

P1020553

La chouette molette.

P1020554

La trappe est fermée à l'aide d'un ressort, très peu de risque qu'elle s'ouvre et déverse vos billes dans le sac !

P1020555

P1020556

ATTENTION !

Un mot sur ce chargeur. Malchance étant mon deuxième prénom, j'ai écopé d'un chargeur qui ne faisait pas remonter correctement les billes, il fallait débloquer le mécanisme très souvent à l'aide de la tige de nettoyage. Pas cool. Heureusement le démontage est facile mais on aimerait qu'en sortie de boite tout fonctionne du premier coup.

 

Exploration de la bête (démontage sommaire) :


De prime abord, on se dit que tout va bien se passer, il suffit simplement de pousser la goupille avant hors de son logement (ne forcez pas trop, il y a un guide d'arrêt), puis de tirer l'ensemble upper/canon vers l'avant pour que le tour soit joué.

 

P1020527
Que nenni ! Il faudra tirer le levier d'armement vers l'arrière pour lui faire passer le téton de la gearbox, puis faire coulisser l'upper vers l'avant tout doucement, ça ne doit pas (trop) forcer.

P1020528

Mais ce qui est rigolo, c'est qu'il y a à peine assez long de fil pour séparer l'upper, et bien entendu, aucun système de raccord rapide pour enlever la prise...

P1020529

Du coup on galère...

P1020532

Et la prise en prend un coup...

P1020549

Remarquez, ça donne l'occasion de mettre deux cosses et une prise Dean ou XT60 à la place de cette daube de Tamyia (enfin, les goûts et les couleurs hein !)

Dean et XT60

imagesindex

 

On peut alors voir la gearbox King Arms, une V2 classique avec cylindre en laiton (avec quelques copeaux).

P1020530

Et son ressort de camion (on en reparle dans les tests...).

P1020531

J'avoue que l'histoire de la prise m'ayant un peu refroidi (j'aime pas casser les répliques qu'on me prête), je n'ai pas démonté la gearbox.

Par contre la curiosité m'a poussé à aller voir du côté du moteur.

Pour cela on enlève les deux vis cruciformes.

P1020523

P1020524

Aucun marquage, aucune donnée technique, on ne sait pas si c'est du torque, du speed etc.

P1020525

Pour changer la poignée, c'est du classique, on enlève les deux vis du fond.

P1020526

 

Le canon interne et le hop up :


On change d'extrémité pour découvrir l'ensemble hop up et canon.

C'est un bloc "classique" King Arms équipé des joints toriques sur le passage de billes ainsi que la jonction avec la gearbox.

Le réglage par molette n'est pas trop dur.

P1020533

Si seul l'extérieur du joint était gras, ça irait encore, mais l'intérieur est dans le même état !

P1020535

On peut voir l'huile suinter.

P1020536

Un bon nettoyage plus tard...

P1020537

Le canon mesure environs 370 mm.

P1020538

 

Au remontage, attention à la fausse culasse, il faut bien la maintenir dans son logement jusqu'au bout, cela demande une certaine pratique...

P1020541

P1020542

 

Tests de tir :

Pour ces tests j'ai utilisé des billes 0.20 grammes Xtreme précision Bio et une batterie LiPo 7.4V 1100 MaH.


Le chrony est un Xcortech 3200.


Valeurs relevées sur 5 billes, hop up à zéro : 395-394-394-390-392

soit une moyenne de 393 FPS. Rien de trop choquant mais selon les associations dans lesquelles vous jouez, on pourra vous demander de réduire la puissance.

La cadence de tir est de 12.6 billes par seconde, les amoureux de la rafale préféreront mettre une batterie plus pêchue...


Une fois le hop up réglé, il fait bien son boulot, les trajectoires sont propres et la dispersion assez minime. A 35-40m il semble impossible de louper une cible immobile.

P1020551

Conclusion :

Ce M-4 n'est pas la meilleure réplique qui me soit passée dans les mains, mais ce n'est pas la pire non plus. Malgré les petits soucis que j'ai rencontré il ne manque pas grand-chose pour en faire une bonne compagne : un canon de précision, une adaptation de la connectique, et des chargeurs qui fonctionnent au poil (oui, je sais, ça fait beaucoup...) et c'est parti pour du frag à gogo !


Certes, on aime toujours avoir une réplique sortie de boite que l'on n'a pas besoin de triturer dès le départ (surtout si la garantie saute...), mais le look atypique des fournitures CAA vous permettra d'avoir une réplique qui sort de l'ordinaire.

 

J'aime :

-Look CAA.

-Hop up efficace

-Crosse très pratique.

-Bonne qualité apparente des matériaux.

-Alternative sympa au sempiternel Magpull.

 

J'aime moins :


-Joint et canon gras.

-Connectique mal étudiée.

-Chargeur peu fiable ?

-Rail inférieur pas pratique pour changer la batterie.

-Pas d'attache pour sangle fournie.

 

Je termine en signalant qu'Olivier vérifie systématiquement toutes les répliques avant de les vendre,change le ressort si la puissance est trop haute, vous les fait tester, démonter etc. afin que vous repartiez l'esprit tranquille et en étant capable de vous débrouiller seul sur des opérations simples. Et pour le reste, il y a un service qui ne s'arrête pas à la sortie du magasin comme c'est parfois le cas...

 

P1020462

Merci de votre attention, n'hésitez pas à commenter sur Facebook !