ics

In need of a translation ? As no one seems to have noticed that I've been translating most of my review in English for almost two years,  try clicking the flag of your choice to get the hyper-crisp "googletrad" :-)  If you ever need a proper English translation to get the tone and the real meaning of this review, contact me ^^

09 décembre 2016

 

Il y a quelques mois, ICS me contactait pour savoir si j'étais intéressé par un partenariat. Après avoir dit oui et demandé une AK de la marque pour vous la présenter, j'ai reçu ce CXP HOG à la place. Normal.

Depuis je n'ai plus de nouvelles d'ICS, je suppose que mes vidéos ne font pas assez de vues pour eux :-)

 Tant pis, ça n'est pas le sujet, regardons plutôt ce qui se cache sous la carapace de cette petite réplique !

 

Avant tout un rappel en vidéo :

 

01 dingo rubrique RS petit

 Il s'agit d'une réplique fantaisiste inspirée de l'AR-15.

 

02 dingo rubrique boite petit

 La boite annonce clairement la couleur : c'est ICS quoi :)

P1010991

A l'intérieur la réplique et ses accessoires sont bien calés dans une coque en plastique, une fine couche de mousse vient par dessus.

P1010992

On y trouve :

-La réplique, en alliage et ABS, elle pèse 2755 grammes et mesure entre 60.5 et 70 cm.

-Un chargeur hi-cap de 300 billes.

-Une tige de nettoyage.

-Un sachet de billes.

-Un bouchon de sécurité.

-Un manuel d'utilisation.

-Les papiers légaux en français. ICS fourni de nombreux pays et adapte sa production en conséquence.

P1010993

 

03 dingo rubrique réplique petit

 C'est assez surprenant de prime abord. La réplique parait complètement déséquilibrée, avec son canon et son garde-main ultra-compacts qui contrastent avec la crosse de taille standard. Cela en fait une bonne candidate pour passer les portes sans encombres en CQB !

P1010995P1010996

Si ICS fait des répliques d'armes, la marque taiwanaise fait également dans le fantaisiste, les marquages de cette série CXP en sont un bon exemple.

P1020001P1020002

Le sélecteur 3 positions. Ses crans sont plutôt bien marqués et cerise sur le gâteau, lorsque vous avez terminé de tirer et que vous passez en position "SAFE" le ressort de la gearbox se détend, renvoyant le piston vers l'avant.

P1020003

Le sélecteur n'est pas ambidextre. Le petit cran du côté droit ne bouge pas.

P1020007

L'arrêtoir de culasse est bien présent mais il ne fonctionne pas.

P1020005

Le receveur supérieur est assez angulaise, résolument "moderne". Le poussoir d'assistance de culasse n'est pas fonctionnel.

P1020014

 

Le levier d'armement ambidextre est également "futuriste". Si vous le tirez, cela vous permet d'accéder au réglage du hop-up et fait basculer le cache-poussière.

 

P1020015

 Il y a de la place sur le dessus de la réplique pour mettre pas mal d'accessoires.

P1020023

Le garde-main RIS est très très court. Ses 4 rails permettent de moduler la réplique selon vos envies.

P1020010

A l'avant, on a un drôle de museau et un cache-flamme classique.

P1020011

Le tout tient grâce à des petites vis BTR.

P1020012

On peut voir ici le bloc hop-up en métal.

P1020013

 La poignée pistolet ergonomique est confortable.

P1010998

Le pontet élargi permet de tirer avec des gants sans se coincer les doigts.

P1020021

ICS a installé un anneau de sangle en acier permettant de la placer à droite ou à gauche.

P1020022

La crosse est équipée de multiples emplacements pour y attacher une sangle. Elle est confortable avec sa plaque de couche en caoutchouc. Attention, elle n'est pas retenue sur tout le long donc si vous mettez une batterie trop longue le caoutchouc peut plier.

P1010997

Elle dispose en plus d'emplacements "quick detach" pour y mettre des anneaux.

P1020026

La batterie se place dans le tube de crosse. Vous pourrez avoir des problèmes pour replacer la prise Tamiya mini et le fusible dans le tube...

P1020027

Très bonne idée pour éviter de coincer ou couper les fils, une pièce en caoutchouc peut être placée dans l'un des 6 trous du tube pour ne pas trop pousser la crosse.

P1020028P1020029

04 dingo rubrique visée petit

 Les organes de visée répliables sont assez massifs. Ils ne seront pas au goût de tout le monde.

 

P1020016

A l'avant, vous pourrez régler la hauteur du cran de mire.

P1020017

P1020018

A l'arrière, le gisement peut être ajusté et il y a deux tailles d'oeilleton.

P1020019P1020020

En tout cas, la visée est intuitive.

P1020024

Heureusement, s'ils ne sont pas du tout à votre goût, vous pouvez les enlever.

P1020088

 

05 dingo rubrique chargeur petit

 La réplique est livrée avc un chargeur haute capacité de 300 billes. Une fenêtre transparente permet de voir votre niveau de bille restant.

P1020089

Ici, la molette qui permet de tendre le ressort qui actionne l'approvisionnement en billes.

P1020090

Et de l'autre côté, la trappe de remplissage.

P1020091

 

06 dingo rubrique démontage petit

 

 Commençons par le commencement. Pour "casser" la réplique, chassez la goupille arrière.

P1020030

Facile !

P1020031

On constate que la gearbox est séparée en deux partie. L'ensemble pneumatique est intégré dans le receveur supérieur. Pour le retirer, tirez sur le levier d'armement, puis finissez à la main.

P1020032P1020033

On peut alors s'occuper du canon et du bloc hop-up.

P1020034P1020035

Le joint est assez souple et dispose d'un bourrelet "classique".

P1020036

Le canon est assez léger, ce qui peut occasionner des vibrations lors du tir en rafale et donc disperser les billes.

P1020037

Il mesure 185mm et son diamètre est de 6.11mm. Nous sommes loin du canon de précision.

P1020038P1020042

Si vous souhaitez séparer le receveur supérieur du receveur inférieur, ôtez la goupille avant.

P1020044

Et voilà !

P1020045

Un petit coup d'oeil sur la mécanique, mais nous y reviendrons !

P1020047

Déposons le cache-flammes, c'est un pas 14mm anti-horaire. Pensez à desserrer la petite vis hexagonale avant tout...

P1020046

La partie avant est retenue par deux vis. On fait ensuite coulisser la pièce.

P1020048P1020049

Enlevons le garde-main RIS. Pour ce faire, dévissez les deux vis de maintien.

P1020050

Puis dévissez le garde-main de l'écrou de canon (barrel nut).

P1020051P1020052

Attaquons-nous au moteur. Défaites la plaque inférieure.

P1020053P1020054

Le moteur est un Turbo3000 de chez ICS.

P1020055

Démontez la poignée pistolet.

P1020056

Il faut maintenant enlever le rail du tube. Il protège les câbles.

P1020057P1020058P1020060

A l'aide d'un grand tournevis, défaites la vis qui est dans le tube de crosse.

P1020061P1020062

Otons maintenant la pièce de maintien de l'arrêtoir de culasse.

P1020063P1020064

Il faut maintenant déposer l'arrêtoir de chargeur. Une vis et le tour est joué !

P1020065P1020066

On peut désormais retirer la partie inférieure de la gearbox !

P1020067

Pour remonter la réplique, procédez à l'inverse.

P1020068

La gearbox est donc un modèle V2 mais elle est composée de deux parties bien distinctes.

P1020069

Ce HOG a une fausse culasse mobile, il faut l'enlever.

P1020071

Ici, on voit la pièce sur laquelle elle est montée. Il n'y a pas de masse additionnelle qui procure du recul comme sur les EBBr...

P1020072

Pour séparer les deux demi-coques, il suffit de retirer toutes les vis.

P1020073P1020074

On accède alors à la partie pneumatique. Le changement de ressort est du coup plus rapide que sur une V2 classique.

P1020075

Le "blowback" en détail. Le piston entraine la pièce noire sur laquelle est vissée la fausse culasse.

P1020078

On remarque que la moitié des dents du piston sont en acier.

P1020079

Le guide de ressort est un modèle basique, sans roulement.

P1020080

Le cylindre en laiton est percé. Le volume semble important comparé à la taille du canon. Le nozzle de 22mm en plastique ne dispose pas de joint d'étanchéité. Cela dit, elle était bonne en sortie de boite. La tête de cylindre est un modèle basique.

P1020081

Passons à la partie inférieure. Le calage des engrenages était correct. Ces derniers sont en acier et sont montés sur des bushings de 7mm.

P1020082

Soyez prudent à ce que cette pièce soit bien en place lors du remontage. N'hésitez pas à prendre des photos avant le démontage.

P1020083

Rien d'exceptionnel mais l'ensemble a l'air solide.

P1020085

Pour terminer, on peut voir ici le système de débrayage de l'anti-retour qui sera actionné par le selector plate en acier.

P1020087

 

07 dingo rubrique éclaté petit

 Pas d'éclaté dans la boite.

 

08 dingo rubrique tests tir petit

 

-Chronographe Xcortech X3500.

-Billes 0.20g bio et 0.25g bio.

-Batterie LiPo 7.4V

 

 Avec ses 311 FPS en sortie de boite, le CXP HOG CQB est un candidat idéal....pour du CQB ! 12.6 billes par seconde avec une LiPo 7.4V, c'est correct.

Par contre, s'il est facile de toucher une cible à 25 mètres, le canon très court disperse un peu. Le phénomène est encore accentué à 35 mètres et les coups au but se font plus rares. Un bon canon et un bon joint devraient remettre de l'ordre là dedans !

Je vous laisse voir ça en vidéo :

 

 

09 dingo rubriqueconclusion petit

 Cette HOG CQB ravira les joueurs qui veulent une réplique courte, facilement upgradable et avec un système permettant de changer de ressort assez facilement.

Cette HOG n'est pas pour les aficionados de reenactment, milsim et autre "erressitude" car il s'agit d'un modèle fantaisiste.

 

Pour un peu plus de 300€, cela permet de commencer avec une réplique plutôt pas mal et l'adjonction d'un silencieux peut même vous permettre d'allonger le canon interne si ça vous dit.

A vous de voir si ICS a sorti un produit susceptible de vous intéresser, n'hésitez-pas à poster vos expériences avec ces séries HOG dans les commentaires de la vidéo de présentation.

 

 P1020092

 

10 dingo rubrique les plus

-Gearbox en deux parties.

-Du coup, changement de ressort facile.

-Système d'arrêt de crosse pour ne pas endommager les câbles.

-Puissance adaptée au CQB en sortie de boite.

-Système de débrayage de l'engrenage moteur.

 

 

 

 

 

11 dingo rubrique les moins-Porte-fusible imposant.

-Look particulier, assez "déséquilibré".

-Canon interne pas super.