gg-logo

sport-attitude-logo-sa

In need of a translation ? As no one seems to have noticed that I've been translating most of my review in English for almost two years,  try clicking the flag of your choice to get the hyper-crisp "googletrad" :-)  If you ever need a proper English translation to get the tone and the real meaning of this review, contact me ^^

19 septembre 2016

 

Il est des répliques qui font phantasmer. En ce qui me concerne la GMG42 de chez G&G hantait mes nuits depuis que j'avais pu la voir au "championnat du monde CQB" organisé par G&G. Ayant la chance d'avoir accès au catalogue du distributeur Sport Attitude, j'ai donc tenté de les persuader de m'envoyer un exemplaire malgré le prix annoncé à l'époque( 2400€). Bien heureusement le prix public conseillé est passé à 1390€, ce qui est déjà une somme.

Mais ce prix est-il justifié ? Faut-il dépenser autant ou se contenter du modèle chinois sorti il y a déjà quelques années? J'espère que vous aurez assez d'éléments d'ici la fin de cette review pour vous faire votre propre opinion.

Pour les retardataires, voici la présentation vidéo :

 

Airsoft - Sport Attitude - G&G GMG42 (MG42) [ENG sub]

 

01 dingo rubrique RS petit

 On peut dire que la MG42 est une arme de légende. Plus d'informations ICI.

 

02 dingo rubrique boite petit

 

La réplique est livrée dans une imposante boite en carton dont la masse avoisine les 15 kilos !

P1020372

Tous les éléments sont bien calés dans de la mousse compacte.

P1020371

Le contenu est riche :

-La réplique de la MG42. Elle pèse 10.5 kilos et est fabriquée en acier, bois et alliage. Elle mesure 123 cm.

-Un chargeur tambour pouvant contenir jusqu'à 1700 billes de 6mm.

-Une tige de nettoyage.

-Une batterie LiPo 11.1V 1100mAh pour la réplique.

-Une batterie LiPo 7.4V 350mAh pour le tambour.

-Un chargeur/équilibreur de batterie.

-Un catalogue G&G.

-Un manuel d'utilisation multilingue.

-Un bipied.

-Une bande de 50 fausses cartouches de 7.92mm Mauser.

P1020374

 

03 dingo rubrique réplique petit

 Que dire à part qu'elle est magnifique... Les matériaux utilisés sont de bonne qualité, il n'y a aucun jeu nulle part et il va falloir des bras pour trimballer ce monstre sur les terrains de jeu !

P1020378

Ici en simple décoration "historique" avec sa bande de fausses cartouches.

P1020383

On commence par les détails qui fâchent : les marquages G&G très imposants qui feront peut-être hésiter les reconstituteurs. J'ai envie de dire qu'on a l'habitude avec G&G. La marque taiwanaise se concentre surtout sur la jouabilité de ses répliques, parfois au détriment du réalisme.

On note cependant que chaque réplique dispose de son propre numéro de série.

P1020434

La crosse amovible est en bois massif, contrairement à ce que je disais dans la vidéo. Je me suis laissé avoir par les veines du bois, que j'ai pris pour du contreplaqué.

P1020435

La poignée pistolet dispose de plaquettes également en bois. Elle est confortable mais attention à la position de votre main lorsque vous tirez : trop haute et vous actionnerez le cran de sûreté. J'y reviendrai lors du démontage de la réplique...

P1020436

Sur la partie supérieure du corps on retrouve une poignée de verrouillage. Elle permet d'ouvrir et de fermer le capot.

P1020438

Capot qui fait quasiment la longueur de la carcasse. L'acier semble traité plutôt que peint, mais je ne suis pas assez connaisseur pour vous dire par quel procédé. Je dois avouer que les MG42 réelles que j'ai pu voir tiraient plus sur le noir.

P1020439

L'emplacement sur lequel viendra se greffer le tambour.

P1020444

Les détails et le montage sont vraiment au top.

P1020447

Le cache-flamme peut être enlevé. Il suffit de pousser sur la pièce de verrouillage et de le dévisser...

P1020448P1020449

Cette pièce imposante en acier agit également comme accélérateur de recul sur la vraie MG42.

P1020450P1020451P1020452

Ici on aperçoit le canon externe.

P1020453

Le levier d'armement peut être actionné. Il permet de faire revenir l'ensemble canon/bloc hop-up à leur emplacement. J'y reviendrai...

P1020454

P1020478

P1020479

P1020480

Sur le côté droit on peut voir la poignée d'extraction du canon, j'y reviendrai également lors du démontage.

P1020455

L'imposant canon.

P1020456

Ici on peut voir que cette MG42 peut sans doute être montée sur les supports réels tels que les trépieds Lafette.

P1020459P1020460lafette_grey__2

Ici on peut voir un morceau de la gearbox et du bloc hop-up. Tous deux sont en aluminium.

P1020461

Deux emplacements pour le bipied sont disponibles sous la réplique.

P1020462P1020463

Le bipied, également en acier, est fixé à l'aide d'un loquet de verrouillage qui efface ou libère un téton.

P1020464P1020465

Marqué G&G, il est possible de régler l'écartement des pieds à l'aide d'une grosse vis.

P1020466

Vous pouvez donc choisir l'emplacement du bipied selon l'utilisation de la réplique et définir l'emplacement du pivot.

P1020467P1020468

Lorsqu'il est monté sur l'emplacement avant, le bipied peut être replié et verrouillé le long de la réplique.

P1020469P1020470

Je vous parlais de la crosse plus haut, elle va pouvoir être démontée pour y placer la batterie LiPo 11.1V incluse dans la boite.

P1020471P1020474P1020475P1020472P1020476

C'est ce bouton qui permet de déverrouiller la crosse.

P1020458

 

 

04 dingo rubrique visée petit

 La hausse en acier est réglable en hauteur. N'oubliez pas de déplier l'oeilleton avant de jouer !

P1020440P1020441

A l'avant, le guidon dispose d'un petit cran de mire rabattable qui peut être déplacé vers la droite ou vers la gauche.

P1020442P1020443

Cette MG42 dispose également de l'organe de visée anti-aérien, utile contre les drones ?

P1020445

La visée est plutôt intuitive, mais l'attrait principal est le tir de suppression...

P1020446

 

05 dingo rubrique chargeur petit

 Le tambour (trommel) est un modèle 50 coups, mais nous autres airsofteurs pourront y faire entrer jusqu'à 1700 billes.

Il est en acier et semble très solide. J'espère qu'il se montrera fiable au cours du temps...

P1020415P1020416P1020417

Pour le mettre en oeuvre, il faut ouvrir le capot.

P1020418

Puis venir bloquer ce petit téton vers l'arrière.

P1020419

Ensuite verser les billes par l'intermédiaire de la trappe.

P1020420

Insérez la batterie. ATTENTION : respectez la polarité. Normalement il y a un détrompeur sur la prise mais si vous forcez il est possible d'inverser les bornes.

ATTENTION : Il n'y a aucun témoin de batterie faible. Lorsque j'ai reçu la réplique elle avait déjà servi et un des éléments de cette petite LiPo était sous le seuil des 3.3V. J'ai pu la récupérer mais soyez vigilant, au moindre signe de faiblesse arrêtez de tirer et remplacez la batterie.

P1020421

Appuyez sur le bouton marqué G&G pour appliquer une tension sur les billes présentes dans le tambour.

P1020422

Et enfin, appuyez sur l'interrupteur. Le moteur se mettra en route jusqu'à ce que les billes soient remontées. Lorsque vous tirerez, un détecteur remettra automatiquement les engrenages en branle.

P1020423

Il faut ensuite monter le tambour sur la MG42. Commencez par insérer la griffe avant sur la griffe de la réplique.

P1020424

Puis verrouillez le loquet arrière fermement. Vous devez entendre un "clic". Assurez-vous que tout est en place pour ne pas perdre le tambour en jeu !

P1020425

Ici la flêche pointe sur le petit bouton qui permet de libérer les billes.

P1020426

Faites glisser le bloc en plastique sur le plateau d'alimentation.

P1020427

Puis mettez le tout en contact avec le bloc hop-up.

P1020428

Soyez vigilant lorsque vous rechargez, il peut arriver que les billes se glissent un peu partout.

P1020433

Fermez le capot, et voilà !

P1020429P1020431

J'en ai parlé plus haut, la réplique est fournie avec une bande de 50 fausses cartouches de 7.92mm.

P1020541

Les maillons sont en acier et les munitions en plastique.

P1020542

Attention à ce que les balles ne se désolidarisent pas des étuis.

P1020543

7.92mm G&G... Pas très réaliste mais de loin c'est du plus bel effet !

P1020544

Pourquoi 50 cartouches ? Simplement parce que c'est la quantité que l'on peut mettre dans un vrai tambour.

P1020545

 

06 dingo rubrique démontage petit

 Le démontage est très très simple.

Commençons par le canon.

Appuyez sur le bouton gris foncé, cela envoie l'ensemble canon interne/bloc hop-up prestement vers l'avant. Pas de panique, vous n'avez rien cassé !

P1020481

On note d'ores et déjà un nozzle en alliage.

P1020482

Ensuite, comme sur une vraie MG42, on va actionner la poignée latérale et tirer le canon vers l'extérieur.

P1020484P1020485

Puis on le fait glisser vers l'arrière.

P1020486

Notez ici l'emplacement du canon externe monté sur ressort. Il va guider la pièce lors du remontage.

P1020540

Vous pouvez dévisser le canon externe. Il est en alluminium.

P1020487

Le canon est monté sur des calles, des "barrel spacers". Notez le ressort qui permet de maintenir le canon et le hop-up en tension.

P1020488

L'imposant logement du bloc est en acier. on aperçoit le bloc hop-up en aluminium.

P1020489P1020490

Si vous souhaitez changer de canon interne, il vous faudra opter pour un diamètre extérieur de 10mm

P1020491

Une fois les barrel-spacers et le ressort enlevés, vous pouvez retirer le bloc hop-up de son logement.

P1020493

Superbe pièce. La molette en métal est crantée pour faciliter le réglage et empêcher les mouvements en jeu.

P1020494

Il faut maintemant enlever la calle de verrouillage.

P1020495

Attention à ne pas perdre la petite bille et son ressort !

P1020496

Le montage étant pile poil, c'est normal si vous avez un peu de mal à séparer le canon du bloc hop-up.

P1020497

Mais au final on y arrive ! Cela permet de découvrir le très bon joint vert cher à G&G.

P1020500P1020501

Le canon fait 490mm de long pour 6.06mm de diamètre.

P1020502P1020492

Passons maintenant à la poignée pistolet. Elle peut être démontée en enlevant la petite goupille, puis la grosse...

P1020503P1020504

La gâchette est en alliage, mais étant donné que son rôle est simplement d'actionner le contacteur électrique, il n'y a aucune contrainte dessus.

P1020505P1020506

Je vous parlais plus haut du cran de sûreté. Ici en position "Feuer"...

P1020507

Et là en position "Sicherheit".

P1020508

Ici on peut voir le contacteur de détente.

P1020509

Déposons l'imposante gearbox en aluminium.

P1020510

Elle est maintenue par une cale. Enlevez-la.

P1020511P1020512

Puis faites coulisser la gearbox vers l'arrière. Vous pouvez maintenant l'enlever par le haut.

P1020513

On peut alors voir les rails de maintien, également en aluminium.

P1020514

Malgré sa taille, la gearbox est plutôt légère : merci l'alu ! Une plaque en acier estampilée G&G est vissée sur le côté gauche.

P1020515

On peut voir les passages des machines outils.

P1020516

Les engrenages sont montés sur des roulements à billes de 10mm de diamètre. Décidément cette MG42 fait tout en grand !

P1020517

Et une fois encore le contacteur de détente. Espérons qu'il tienne le choc...

P1020518

Sous la plaque en acier se cache le câblage.

P1020519

Une vue sur l'avant de la GB. Le nozzle en métal est désaxé par rapport au cylindre, quel est ce mystère ?

P1020520

A l'arrière, on a la bonne surprise de trouver un système de changement de ressort rapide. Insérez une clé Allen, faites un quart de tour...

P1020521

Et hop ! Le guide de ressort sur roulement sort et vous pouvez adapter la puissance par rapport au pays et au terrain !

P1020522P1020523

Quelques vis plus tard, la gearbox est ouverte. C'est beau, et ce n'est pas trop lubrifié.

P1020524

Les engrenages en acier semblent solides. Ils ne sont pas marqués par mes nombreuses sessions de tir.

P1020525

Voici le mystère résolu, le nozzle est déporté par rapport au cylindre. L'étanchéité est parfaite, c'est tout ce que l'on demande !

P1020526

Le moteur est un IFRIT 25000 tours/minute à axe court. J'ai posé ici un IFRIT axe long pour que vous voyiez l'autocollant.

P1020527

Le tappet plate et son ressort.

P1020528

Et ici l'ensemble pneumatique.

P1020529

Le nozzle mesure 22mm.

P1020539

Le piston dispose d'une crémaillère avec dents en acier. La tête de piston est en aluminium.

P1020530

On remarque une usure sur les 3 premières dents.

P1020531P1020532

Et voici la référence du contacteur, en cas de défaillance...

P1020533

Les engrenages étaient bien calés, pas de jeu énorme et une lubrification modérée, loin des pâtés de graisse verte de certains marques...

P1020534P1020536

P1020537

Et voilà le travail, si vous êtes un peu habile de vos doigts c'est remonté en une dizaine de minutes. Un réel plaisir !

P1020538

 

07 dingo rubrique éclaté petit

 

P1020498

P1020499

 

08 dingo rubrique tests tir petit

 

 -Chronographe Xcortech X3500

-Billes 0.20g Bio G&G et 0.25G Bio G&G

-Batterie LiPo 11.1V 1100mAh

 

 Aléas de la vidéo, ma scopecam a glissé légèrement ce qui fait qu'au delà de 25 mètres je n'ai pas pu avoir les trajectoires.

Les tests chrony montrent une vélocité moyenne de 351 FPS, parfait pour nos vertes contrées ! La cadence de tir oscillait entre 21 et 24 billes par secondes avec la batterie d'origine. De quoi découper pas mal de choses, y compris nos petits camarades de jeu !

Les trajectoires sont bonnes (merci le joint vert ^^) mais la réplique mise à ma disposition avait tendance à tirer un peu sur la droite. Je n'ai pas voulu modifier le réglage de la mire pour ne pas faire de traces inutiles, j'ai donc compensé, ce que vous verrez dans la vidéo.

Jusqu'à 55 mètres, un tir de suppression touchera sans trop de problème un adversaire et en tirant légèrement en cloche les 65 mètres sont atteignables. Cependant à cette distance, difficile de voir les billes...

 Je vous laisse constater tout ça en vidéo. Pour une fois j'ai tiré couché, réplique sur le bipied.

 

 

09 dingo rubriqueconclusion petit

 G&G nous offre une MG42 de haut vol en ce qui concerne la jouabilité, la facilité de démontage et la qualité des matériaux. Cependant les aficionados de la reconstitution historique trouveront sans doute à y redire : couleur, traitement de l'acier et marquages sont autant d'éléments qui les feront peut-être hésiter.

Le prix peut également être un facteur considérable lors de l'achat d'une telle réplique, mais à 1390€ je pense que c'est un bon rapport qualité/prix pour qui veut se faire plaisir.

N'hésitez pas à me contacter si vous possédez cette réplique et que vous avez eu des casses ou autres mésaventures. Je suis curieux de savoir si le mécanisme du tambour, le piston et le micro-switch tiendront le choc. Dans tous les cas n'hésitez pas à vous rapprocher de votre boutique favorite en cas de souci...

En tout cas, c'est avec le coeur lourd que je m'en vais à la poste retourner cette chouette réplique.

 

10 dingo rubrique les plus

 

 -Qualité de fabrication.
-Facilité du démontage.

-Cadence de tir et portée.

-Boite très complète.

-A 1390€ ça reste correct.

-En fait j'aime presque tout...

 

 

 

11 dingo rubrique les moins

-A voir si le switch et le piston tiennent dans la durée.

-Marquages G&G peu discrets.

-Traitement de l'acier peu ressemblant aux vraies MG42.

-A voir également la durée de vie de l'interne du tambour.

-Pas de témoin de décharge de la batterie du tambour.