English version avalaible, please scroll down  ;-)

AKM GBBr GHK sur base LCT.

Salut les loulous,

On en parle depuis quelques temps et Floo du forum GBBtechnics en a déjà fait une chouette review, à mon tour donc de vous parler de cette AKM gaz blowback.

Présentation :


Certain ici connaissent déjà GHK pour leur série d'AK assez controversée, et d'autres (qui ne l'avoueront pas ici !) pour leur excellent PDW.

Controversée car si certains joueurs n'ont jamais eu aucun souci avec leur AK, d'autres ont dû changer la plupart des pièces par du RA-Tech à cause des casses multiples. D'autres trouvaient simplement dommage que la base choisie ait été cheap, en l’occurrence Dboys.

Ayant moi-même une AK-74 GHK, je dois dire que ça fonctionne bien... quand on y met le prix.

Fort de cette expérience malheureuse, GHK a cette fois décidé de s'associer avec LCT pour son externe, et de reprendre certaines idées du PDW pour l'interne.

Mais trêves de blabla, en avant pour la review !


Je passe sur les détails de l'achat, on se moque un peu d'où proviennent les répliques et des frais de douanes (en l’occurrence : nada :lol: ), le prix sur la plupart des sites est de 500 $ fdp in, intéressant au cours actuel du billet vert !

La boite est sobre, le logo GHK et la mention du partenariat avec LCT.

image002



A l'intérieur tout est calé dans du carton épais et on déballe le tout avec fébrilité !

Le contenu du pack de base :

image003



-La réplique.
-Un BB loader assez cheap de 90 billes avec un adaptateur.
-Un livret de documentation de 6 pages.
-Un chargeur à gaz de 40 billes.
-Un flacon d'huile GHK (très visqueuse).

J'ai volontairement choisi de ne pas acheter de chargeurs supplémentaires vu que je subodorais une puissance d'origine ne me permettant pas d'exploiter la bête avant qu'un npas ne soit disponible.

Démontage sommaire :

On dégage le capot et on a accès aux entrailles de la réplique.

image004



-Un ressort de rappel.
-La culasse qui peut être démontée en deux parties.
-Le buffer, en plastique et moins embêtant à enlever que sur les précédents modèles.

A mon grand désespoir on ne peut pas mettre de ressort de rappel RS (en haut sur la photo)

image005



Je vous fait grâce du démontage du garde-mains, ça se passe comme sur n'importe quelle réplique sauf Marui.

Fait intéressant, la crosse est usinée comme les RS, plus besoin de faire de grosses modifications !

image006



Idem pour la poignée pistolet, c'est du bonheur et en 20 secondes on monte n'importe quelle poignée RS

de gauche à droite : poignée RD bois, poignée RD bakélyte et poignée en plastique d'origine.
image008


Ici en version old school (vous remarquerez néanmoins que je n'ai pas réussi à visser le cache-flammes entièrement, l'avant de la réplique n'étant pas entièrement fileté)

image009



Il vous sera également possible de mettre un kit de nettoyage dans la crosse (inutile donc indispensable !)cependant le ressort à l'intérieur du compartiment n'a pas été mis.

image010



Les entrailles :

J'ai mis plusieurs minutes à enlever le canon, il semblerait que la seule solution soit de l'enlever par devant, c'est à dire en démontant entièrement le mécanisme de hop-up.

Le mécanisme est fixé au corps par deux vis à tête hexagonale. Un repère blanc sur la molette de réglage indique la position neutre du hop-up.

image011



Une fois ces vis enlevées, on enlève la calle, puis la molette de réglage, puis le logement du joint,le verrouillage du logement puis enfin, le joint.(Un grand merci à ma copine qui perd ses cheveux :lol: )

image012




Le système est simple et pratique, on peut mettre n'importe quel joint d'AEG.

image013

Le canon, en laiton, fait 6.04mm et 400mm de long. Là aussi, n'importe quel canon d'AEG fera l'affaire.

image014

image015

Voici une photo qui montre l'emboitement du nozzle dans la partie arrière du bloc hop-up

image016




Et voici les trois positions du sélecteur de tir,

Ici en position sureté, le sélecteur bloque les deux gâchettes (semi et auto)

image017


En position Auto, seule la gâchette semi est bloquée par le sélecteur.


image018

Et en position semi, les deux gâchettes sont libres.


image019

Pour info, il est possible d'adapter assez simplement un sélecteur RS (la modif sera postée ici si je la fait).

Et lorsqu'on appuie sur la queue de détente, le marteau st relâché, venant actionner le percuteur de valve.

image020



On remonte de tout et hop, culasse en position arrière

image021



Le chargeur :

Encore une fois, si vous aviez plein de chargeurs GHK, rangez-les, ils ne vous seront d'aucune utilité.

image022



Sur la seconde photo vous pouvez voir le système d'arrêt de tir lorsque le chargeur est vide (à côté de la valve). il est facile de le désactiver mais ça évite de tirer à vide en partie. (image perdue par imageshack)

bien entendu j'ai reçu un chargeur qui fuyait, un petit démontage/graissage à résolu le souci. comptez entre 2 et 3 chargeurs de 40 coups avec une recharge de gaz.

Le bb loader fourni est assez pourri, l'approvisionnement en billes est assez laborieux.

Comparaison entre ancienne et nouvelle génération:

Voici quelques photos comparant les deux systèmes.

L'interne :

(image perdue par imageshack)

En haut l'AKM, en bas l'AK-74. Peu de différences à ce niveau, seul un ergot servant de système d'arrêt de tir en cas de chargeur vide sur l'AKM saute aux yeux.On constate également que le ressort de gâchette a été doublé sur l'AKM.

Le hop-up:

(image perdue par imageshack)

Si le principe de fonctionnement est identique (molette), il n'y a aucune possibilité d'échanger des pièces. Notez la présence d'un bloc alu RA-tech sur l'aK-74.

La culasse :

image023



Rien à voir du tout car si le système de base est conservé, l'interne de la culasse de l'AKM ressemble à celle du PDW. Deux joints au lieu d'un font dorénavant étanchéité, ce qui n'est pas un mal.Le nozzle est également différent.

Le poids de la culasse est également plus important sur l'AKM et le buffer est en plastique dur en lieu et place du rectangle caoutchouteux de l'AK-74.

Enfin, comme vous avez pu le voir en début de sujet, l'ensemble de la culasse comporte dorénavant le piston récupérateur, accentuant encore le réalisme de cette réplique.

Ca tire quand même ?

Oui, et pas mal du tout en plus !

Le hop up fait son office et la portée est honorable.

Voici les puissances relevées en fps sur 10 billes de 0.2 grammes en utilisant du gaz été Ultrair (parce que je n'ai que ça...)

414
411
395
399
389
390
385
385
389
393

Donc selon le gaz ça doit être limite pour jouer, même en semi.




conclusion :

Une jolie réplique qui combine la qualité de l'externe LCT (et ses erreurs : cf les crans du sélecteur de tir) avec des évolutions internes intéressantes depuis les AK-74.

Portée et précision honorables, le kick est bien présent mais n'a bien entendu rien à voir avec le modèle RS. On est entre le recul d'une Marui et celui d'un calibre .22 magnum. De quoi prendre du plaisir sur le terrain.

Pas encore assez de recul sur la fiabilité, mais avec la commercialisation de nouvelles pièces, et surtout d'un NPAS, ce sera une réplique intéressante à jouer, comme tous les GBBr.

Le prix assez élevé des chargeurs (50$ fdp out) peut être un frein, mais quand on aime, on ne compte pas...

J'aurais aimé une base VFC, pour moi au top niveau démontage et réalisme.

Je ne manquerai pas d'étoffer cette review au fur-et-à-mesure de mes expériences. merci de m'avoir suivi.


Et encore plus de photos !


Une série aux côtés de mon AKM base cyma presque full RS (en bas)

image024

image025

image026

image027

image028

image029



Et la famille des AKM (GHK, cyma, VFC)

image030

image031



Edition du 9 janvier 2012

Bilan après 8 mois d'utilisation :

-Quelques blocages de billes lors du cycle : ma faute, il y avait un petit point dur dans mon gaz tube RS, c'est rectifié.

-Le sélecteur de tir à tendance à se desserrer au fil du temps, s'ensuit un décalage de l'interne et un micmac dans la sélection, un petit coup de frein-filet et tout rentre dans l'ordre.

-Très bonne tenue au froid avec du propane, tests à 2°C et même en full, pas de dégazage.


Edition 10 juin 2012

Et voilà, plus d'un an d'utilisation régulière et toujours satisfait de cette chouette réplique, voici le bilan :

Après de nombreuses parties, quelques milliers de billes tirées et un contact étroit avec le terrain, voici ce que je peux ajouter sur cette excellente réplique.

-La vis inférieure retenant le front sight se dé-serre assez souvent et un jeu important se fait sentir. Pour régler ce souci, j'ai mis une vis légèrement plus longue et du frein-filet. Problème récurent aux modèles LCT (même les AEG).

-Le sélecteur de tir à tendance également à se dé-serrer, j'ai démonté la vis centrale puis remonté avec frein-filet. Je n'ai pas eu le courage de tenter la pose d'un sélecteur RS.

-Au bout de 8/10 mois, l'axe qui retient le loquet de verrouillage de chargeur avait tendance à se faire la malle, pas très sympa lorsqu'on doit recharger rapidement en pleine partie ! J'ai dû mater cet axe aux deux extrémités à l'aide d'un chasse-goupilles.

-Après la pose d'un joint de hop up silicone guarder, les billes (je joue en 0.28) étaient satellisées même sans mettre de hop up. Ces joints étant plus épais, le bucking d'origine appuyait trop. Problème réglé en mettant un morceau de gaine électrique de diamètre légèrement inférieur.

-La réplique prend une patine très chouette au fil du temps, des frottements et autres intempéries.

-Aucun souci de fuites au niveau des chargeurs (que j'ai fiabilisé dès le départ)



Edit du 13 novembre 2012 :

Après quelques mois de plus sur le terrain voici les nouveaux soucis rencontrés :

-Toujours pas de fuites aux chargeurs, MAIS, les petits joints de valve de remplissage ont une tendance pénible à se barrer, et une fois manquant le plein de gaz devient très chiant.

-La vis retenant le canon externe au corps ainsi que les deux petites vis 6 pans retenant le gaz route avaient pris du jeu malgré le loctite d'origine ----> serrage et frein filet à refaire.

-Casse de la gâchette auto (pas super grave quand on joue ne semi mais bon...)

A part ça, toujours un grand plaisir de jouer avec cette superbe réplique.

 

Edit du 03 juin 2015 :

Et bien ça y est, ça devait merder un jour ! Après plus de 4 ans de bons et loyaux services, une pate du nozzle a cassé.

J'ai l'air de me plaindre, mais en fait non, je suis toujours aussi ravi de cette réplique, et pour tout vous dire, j'ai commandé le kit hard recoil en même temps qu'un nouveau nozzle chez Samoon !

Remarquez également comme le premier joint est usé. Le pire c'est que je me suis rendu compte de cette casse lors d'un simple entretien, la réplique fonctionnait très bien !

P1110462

 

 

Régler la puissance de la réplique

Hello,

Apparemment il n'est pas prévu qu'un npas sorte pour notre chère réplique et même si un bolt peu cher "spécial Japon" calibré à 320 fps existe (20$ fdp out chez Samoon par exemple) il est toujours plus sympa de régler la puissance de sortie par rapport à nos envies. Notez que vous pouvez toujours acheter un nozzle à puissance réglable sur FG-Airsoft.

Pour ma part je voulais me rapprocher des 350 fps pour pouvoir, le cas échéant, balancer de courtes rafales sur mes camarades de jeu.

Loin d'avoir les connaissances des pontes du forum, je me suis décidé à démonter le bolt et à voir comment ça fonctionnait.

Très simple à priori, une valve à débit fixe, montée sur ressort qui la plaque sur un axe, détermine la quantité de gaz propulsant la bille( vers l'avant donc...) et la quantité de gaz étant évacuée vers l'arrière (bolt carrier).

image032



A l'instar d'un NPAS, il suffit donc, en théorie, de modifier l'écartement avant de la valve pour augmenter ou réduire la débit d'air.

Je ne voyais pas trop comment faire jusqu'au démontage, et puis je me suis aperçu que la partie arrière de la valve était tenue en place par un petit axe et que l'usinage de cette même valve débouchait sur l'arrière ! Iil suffisait donc simplement d'intercaler quelque chose entre la valve et l'axe de retenue pour réduire le passage d'air.

A défaut d'autre chose, j'ai choisi d'utiliser un morceau allumette, juste pour voir. Les premiers essais ont été concluants avec une puissance obtenue qui passe de 410 fps à 270 fps (bille bio Xtreme précision 0.20g, gaz Walther lubrifié 3%).

Second démontage et réduction de la cale-allumette (environ un tiers de l'épaisseur) pour obtenir cette fois 300 fps.

Voici donc l'une des façons, basique et libre d'inspiration, de modifier la puissance de cette AKM GHK.

Les outils :

image033



-Une allumette (ou quoi que vous puissiez trouver pour fabriquer une mini-cale).
-Une pince.
-Un cutter.
-Un ou deux tournevis plats.
-Un marteau.
-De la graisse ou huile épaisse.
-Une pince à épiler ou de modéliste.
-Un chasse-goupilles diamètre 2mm.

C'est parti !

Première étape une vois le bolt carrier désolidarisé de la réplique, il faut ôter le bolt.

Pour se faire, munissez-vous du tournevis plat et dévisser l'axe de maintien, puis avec la pince, sortez doucement l'axe.

image034

image035



Et voilà :

image036




Seconde étape, enlever l'axe qui retient la valve vers l'avant, attention à ne pas vous tromper, il y a deux axes sur le bolt ! Celui à enlever est ici repéré par l'allumette :

image037



Rien de bien compliqué, munissez-vous de votre chasse-goupilles (diamètre 2mm je le rappelle), puis chassez l'axe en tapant doucement avec le marteau (autant vous dire que l'usage d'une masse de 12kg est déconseillé !). bien entendu, évitez de poser l'autre extrémité de l'axe sur un endroit dur, sinon vous taperez encore à Noël ! Pour ma part je me suis aidé de ma pince.

image038



Troisième étape, préparer et mettre la cale en place.

Après mes deux premiers essais je ne savais pas trop comment définir une cale qui me satisfasse. Du coup j'ai gardé la longueur de départ de 5 mm et une épaisseur d'un peu moins de 1 mm.

image039



Il faut ensuite insérer le tournevis plat à l'arrière du bolt et aller chercher la fente de la valve, puis la faire tourner de 90°.

image040



Ensuite à l'aide de la pince de modéliste, insérer la cale préalablement graissée (pour qu'elle adhère légèrement à la valve) juste au dos de la valve.

image041



Faites à nouveau tourner la valve de 90°, poussez légèrement la valve vers l'avant à l'aide du tournevis (comme elle est montée sur ressort elle reviendra en place, pas de panique !) puis insérez la goupille de maintien à environs un tiers de sa longueur.

image042



Otez le tournevis, la cale est désormais entre la valve et la goupille et ne peut plus bouger, replacez la goupille entièrement.

image043

Et voilà !

Replacez le bolt sur le bolt catch puis poussez la pièce de verrouillage jusqu'à ce que son trou coïncide avec le trou du bolt carrier, et enfin replacez et vissez l'axe de maintien du bolt.

image044

image045

image046



L'épreuve du chrony !

Tests réalisés à la suite de ces photos, billes bio Xtreme precision 0.20g, chrony xcortech 3200, gaz Walther lubrifié 3%. unité en FPS.

344
346
348
341
354
346
349
348

image047

image048



Au passage une photo de la crosse RS mise en place hier après midi, une petite demi-heure de travail à la dremel et c'est bonheur !


En espérant que ce tuto vous soit utile. Cette méthode convient si on n'a pas de moyen lourds en bricolage, il est peut être possible de mettre une vis pour faire une valve réglable, je vous laisse le soin d'explorer d'autres routes, celle-ci me convient pour l'instant, j'ai tiré quelques chargeurs avant de re-confirmer les valeurs chrony, ça n'a pas bougé !

 




English version avalaible, please scroll down  ;-)

AKM GBBr GHK/LCT.

Hello

Some of you may already know GHK for their first batch of AK-74 (it wasn’t a real success but at least it existed…) or for their excellent KAK PDW, a must have for all gas lovers.

I must say that I had an AK-74 and you have to spend some money if you want it to perform honorably (Ra-tech powa !).

But this time, GHK decided to strike hard : they came up with a new system and housed it in an LCT frame.

I bought this replica at Samoon’s, $500 with shipping fees. Regarding the $/€ conversion at the time, it was really interesting.


But let’s get to the point with the review of this wonderful airsoft replica !


Plain cardboard box, mentioning the LCT/GHK partnership.


A posté une image

In the box, everything is tightly placed into thick cardboard.



Inside the box :


A posté une image

-The replica.
-A 90 BB loader (looks cheap) with its adaptor.
-A 6 page booklet.
-A 40BB magazine.
-A small flask of silicon oil.

At this time I hadn’t any spare magazine, I felt like I couldn’t use the gun up front due to the power…



Field stripping :

Once the top cover removed, we access the guts of the gun.


A posté
une image

-Recoil spring.
-Bolt carrier, it can be split in two.
-Plastic buffer, easily removable (not like the old versions !).

Here is a picture to compare real steel recoil spring and airsoft version.


A posté une image

I spare the hand guard removing, it is like any other AK.

Very interesting fact : the stock is attached like a real one, no need to make big modifications !



A posté une image

Same thing about the pistol grip, this is awesome, 20 seconds and you can put any RS grip !

Left to right : original part, wooden RS grip and bakelite RS grip.

A posté une image

Old school style !

A posté une image

The stock can holt a cleaning kit, useless therefore mandatory ! Notice that there is no spring in the stock compartment.

A posté une image

The guts of the beast :

I spend quite some time to remove the inner barrel. It seems that the only easy way is to take it off  through the outer barrel, to the front of the gun, therefore you have to strip the hop-up system.

The hop up mechanism is held by two alen screws. A white marking on the wheel indicates the neutral position.



A posté une image

Once the screws removed, we take off the small wedge, the wheel and then the hop up housing. At last you can remove the rubber.

(I’d like to thank my wife losing her hair )

A posté une image

Simple as hell, you can stick any AEG rubber you like !

A posté une image

The inner barrel is made of brass, its diameter is 6.04mm and its length is 400 mm, once again, any AEG barrel will do the trick.

A posté une image
A posté une image

On this picture you can see the nozzle inserted in the hop up.


A posté une image


Here are the different positions of the fire selector.

Safety, both semi and auto sears are blocked.
A posté une image

Auto, the semi sear is blocked by the selector.
A posté une image

Semi, both sears are free.
A posté une image

FYI, it is quite simple to adapt a real steel selector.


When you hit the trigger, the hammer strikes the firing pin, job’s done !
A posté
une image

Bolt carrier to the rear position.
A posté une image

Magazine :

Once again, if you had a bunch of GHK magazines, they will be useless, the new system is too different…

A posté une image

On the above picture, you can notice the “bolt stop” system (next to the valve), when the mag is empty, you can’t shoot anymore. This system can be disabled.

Of course, my magazine was leaky, I had to take it apart and put it back together with some kind of windshield paste. The autonomy is really good, about 2-3 mags with one gas load.

At the beginning it is quite hard to put the BBs into the mag, after a while it gets easier as the lips “relax”.



Old gen/new gen comparison:


Inside :


Top, AKM, bottom, AK-74.

Hop-up system :


A posté une image

Of course, none of the parts are compatible from one system to the other !



Bolt carrier :


A posté une image

Does it shoot BBs ?

Absolutely ! And it does well !

Having replaced the rubber for a Guarder one and the inner barrel for a Raven (PDI) 6.01mm, the trajectory and range are pretty good (see for yourself in the « russian style » video).

However, the original configuration does its job rather well too, no need to spend extra money.

Here is the log of the testing, 0.2BBs, Ultrair gas.


414 fps
411
395
399
389
390
385
385
389
393

In most of French associations, this is too powerful to play full auto (usually the limit is set to 350 fps).




Conclusion :

A very good looking replica, combining the external steel quality of LCT with a new GHK system.

Good precision, good range, interesting kick but of course nothing compared to a real gun ! The bottom line is that you will enjoy yourself on the field with this BB gun !

Right now there’s no reliability feedback yet, but I’ll keep you informed.


The high price of the mags (50$ shipping out) can dissuade, but there’s a saying “when one loves, money doesn’t matter”.


However I would have preferred a VFC frame, to me more accurate than the LCT one (fire selector markings, RS-like field stripping, no screws etc.).

I will update this review as often as possible.




A few pictures with my (almost full RS) Cyma AEG (bottom).


A
posté une image
A posté une imageA posté une imageA posté une imageA posté une imageA posté une image

AKM style (GHK, cyma, VFC)

A posté une image
A posté une image

Edit : January 9th 2012

After 8 months of use.

-A few BBs blocking into the bolt during gun cycle : my fault , I replaced the gas tube for an RS one and there were a small hard spot.

-The fire selector tends to get loose, once in a while, check it and tighten it.

-Very good behavior using Coleman propane : 2°C to -7°C no gas problem other than a power drop, it shoots even in auto mode !


Edit June 10th 2012

More than a year after regular use, I’m still very happy with this gun. Here is what I can say :

 
-The front sight screw gets loose quite often so there is wobbling on the front set, I placed a longer screw and used Loctite.

-Once again the fire selector got loose, I removed it and put it back using Loctite.


-After 8-10 month, the mag catch axle tended to go away, not very good when you want to reload quickly on the field ! I had to put a longer axle and caulk both ends.

 -After replacing the hop up rubber for a new one, the BBs hit the sky, I replaced the spacer with a small electric wire housing.


-The gun gets really beautiful and the patina of age is really nice !

-No problems with magazines once modified with windshield joint.


Edit November 13th 2012 :

New problems.

-Still no leaks to the mags, BUT the small filling valve O-rings tend to disappear. Once those rings are gone it is difficult to fill the mags with gas.

-The outer barrel was loose, I had to tighten all the screws and the barrel nut and use Loctite (your best friend !)

- The auto sear broke (I don’t know why, I never use auto !), Samoon sent me a new part for free and I asked them if they would make a steel part.

Other than that I still take a huge amount of pleasure using this gun !