marui_logo

impulse101 logo

In need of a translation ? As no one seems to have noticed that I've been translating most of my review in English for almost two years,  try clicking the flag of your choice to get the hyper-crisp "googletrad" :-)  If you ever need a proper English translation to get the tone and the real meaning of this review, contact me ^^

11 juillet 2016.

 

Etant déjà utilisateur de répliques EBBr Next Gen Marui depuis des années (AK-74M, M4 sopmod, AK-74M, HK416D, AK74M (oui, j'ai vendu et acheté entre temps- et HK417) je me devais de tester le dernier né de la gamme, le HK416C.

Rien de "nouveau "niveau design vu que les modèles VFC et WE sont disponible depuis des années, mais le fabricant japonais nous propose un modèle possédant des atouts que les autres n'ont pas.

Découvrons ensemble ce petit bijou.

 

Mais d'abord, un rappel en vidéo :

 

 

01 dingo rubrique RS petit

 Tout est ICI.

 

02 dingo rubrique boite petit

 Comme à son habitude, Marui nous propose une boite classe avec un visuel de la réplique. On a également droit à un historique du HK416C.

Le couvercle dispose de plaquettes de polystyrène qui empêchent tout mouvement dans la boite.

P1010753

A l'intérieur la réplique est attachée à l'aide de ruban Velcro.

P1010754

Le contenu est bien fourni :

-La réplique, en aluminium et plastique. elle pèse 2940g et mesure entre 575 et 695mm.

-Un chargeur spécifique 30 coups.

-Un manuel et des cibles.

-Une tige de nettoyage.

-Un BB-loader.

-Un sachet de billes.

-Un bouchon de sécurité.

-Un outil de réglage du guidon.

P1010755

 

03 dingo rubrique réplique petit

 HK416C, pour Compact. Pari réussi par HK. Entre la crosse télescopique et le canon 9 pouces, tout est fait pour séduire les amateurs de répliques courtes. Cependant, le corps et le rail en aluminium n'en font pas un poids plume. 

P1010768

P1010767

Une poignée type HK est fournie avec la réplique. Elle est bien finie.

P1010771

La crosse dispose de 3 positions, on la déverrouille à l'aide d'un bouton.

P1010784P1010773P1010774P1010772

Un anneau permet d'accrocher une sangle. N'hésitez pas à y mettre un petit morceau de paracorde.

P1010775

La poignée pistolet. Il s'agit d'un grip "vintage" type Tango Down qui convient mieux aux petites mains que le gros battle grip du HK416 et du HK416D.

P1010776

Le sélecteur de tir 3 positions est ambidextre. Les crans sont bien marqués.

P1010777

P1010805

Les marquages sont conformes au modèle réel. Comme d'habitude ils sont du plus bel effet.

P1010779P1010780P1010781

Sur le côté droit, on a un marquage discret signé Tokyo Marui.

P1010782

Le cache poussière est en métal. Monté sur ressort, il s'ouvre lorsqu'on actionne le levier d'armement.

P1010793

P1010786

Remarquez les marquages HK sur l'ensemble mobile factice. Comme sur tous les EBBr de la marque, l'ensemble mobile recule lors du tir.

P1010783

Derrière on découvre le bloc hop-up et son imposante molette de réglage. Elle est crantée, parfait pour un réglage précis.

P1010794

 Si l'arrêtoir de culasse permet de reprendre le tir une fois un chargeur plein engagé, il ne bloque pas l'ensemble mobile vers l'arrière.

P1010787

Ici le chargeur est vide, l'arrêtoir est proéminent. Changez de chargeur et appuyez !

P1010846

Un coup d'oeil dans le puits de chargeur permet de voir les contacteurs électriques.

P1010785

Le cache-flamme caractéristique du HK416C. Sur le modèle réel et le GBBr il a tendance à résonner, ça n'est pas le cas ici. S'il ne vous plaît pas ou que vous souhaitez monter un modérateur de son, le filetage est en 14mm CCW (anti horaire).

P1010790

Au niveau du bloc d'emprunt des gaz on peut voir un anneau de chaque côté. Je vous conseille d'éviter d'accrocher votre sangle dessus au risque de créer un jeu sur le canon externe.

P1010792

Sur le côté droit, on peut voir une reproduction du système permettant de dévier une partie des gaz en cas d'utilisation d'un modérateur de son. Il est bien entendu inutile pour nous autres airsofteurs.

P1010797

P1010796

P1010804

P1010847

P1010851

P1010809

P1010811

P1010813

P1010814

P1010815

04 dingo rubrique visée petit

 Les organes de visée sont des modèles escamotables en métal. A l'avant il peut être réglé en hauteur.

P1010848

P1010799

A l'arrière il peut être ajusté en hauteur et en gisement.

P1010800

P1010801

Si la visée reste intuitive, une grande majorité de joueurs utilisera un point rouge.

P1010803

 

05 dingo rubrique chargeur petit

 A la surprise générale, Tokyo Marui propose un chargeur 30 coups dont la particularité est de pouvoir héberger une batterie. Cela permet de se passer d'un module peq et d'une batterie externe si vous souhaitez rester "low profile". Par contre il faut savoir jouer avec des chargeurs real-cap...

Ici on peut voir la protection en plastique rouge qui protège( logique...) les contacteurs.

P1010756

Je vous rassure, les chargeurs next-gen Marui 30-82 coups sont compatibles. Ci-dessous vous pouvez observer les différences.

P1010766

 Les contacts en jaune. Ils sont legèrement élastiques pour éviter les faux contacts. En bleu la languette qui va actionner le système d'arrêt de tir en fin de chargeur.

P1010758

Pour enlever l'interne du chargeur, il faut actionner un petit bouton situé sur la partie inférieure.

P1010759

On comprend mieux la limite de billes. Les batteries devront faire au maximum les dimensions des batteries NiMh 8.4V Marui.

La bonne nouvelle est que l'on n'a plus besoin de batteries propriétaires.

P1010760

Ici une batterie LiPo 7.4V 1500mAh assure une bonne réactivité et une bonne cadence de tir au HK416.

P1010763

Un fusible prend place dans le chargeur.

P1010819

 Un crochet dépliable peut aider à attraper la prise située dans le RIS.P1010762

 

 

06 dingo rubrique démontage petit

 Le RIS peut être déposé pour accéder au canon externe, au faux système d'emprunt des gaz ou au câblage avant. Vous pouvez utiliser un tournevis ou un outil spécifique comme sur la photo.

P1010816

P1010818

On fait coulisser le rail vers l'avant, il y a des chances que vous deviez un peu forcer.

P1010820

Le système d'emprunt des gaz par piston est fidèlement reproduit.

P1010822

A ce stade rien ne vous empêche de dévisser la bague de canon (barrel nut) et de déposer le canon externe.

P1010823

Mais je vais plutôt passer au démontage de l'arrière de la réplique. Dévissons l'écrou de tube d'amortisseur.

P1010825

On peut ensuite dévisser le tube. On peut voir la masse additionnelle qui sert également de guide de ressort.

P1010826

Pour y accéder, dévissez le capot arrière, puis dévissez l'écrou.

P1010827

Attention au ressort qui peut s'envoler. On constate que Marui a adapté son système en le rendant plus compact. Le recul est ainsi plus faible que sur les autres EBBr de la marque mais il est tout de même sympa.

P1010829

Elle pèse 170g, contre 264g sur le HK416 et HK417.

P1010830

Je vois déjà certaines mines déconfites : "Mais moi je veux juste changer le canon et le joint!"

Bon, c'est bien parce que c'est vous hein ! Commencez par retirer la goupille avant.

P1010832

Il faut ensuite tirer très doucement le receveur supérieur vers l'avant tout en prenant garde à ce que les câbles ne soient pas bloqués.

P1010833

Là c'est pour le suspense ! Ai-je tout cassé ?

P1010834

Non ! Ouf ! Ca se joue au centimètre.

P1010836

Pour retirer le bloc hop-up, faites-le tourner d'un quart de tour afin de dégager les câbles, puis faites glisser l'ensemble vers l'arrière.

P1010837

Notez le nozzle imposant de 52mm.

Attention au câblage avant. Les pattes ne tiennent que par de toutes petites vis, ne forcez jamais dessus. Lors du remontage il faut placer un câble de chaque côté du nozzle puis du bloc hop-up.

P1010838

Le bloc hop-up. Il fait très bien son travail et le réglage par cran ne risque pas de bouger en jeu.

P1010839

Le joint Marui fait partie de mes préférés sur les répliques à moins de 350 FPS.

P1010840

Le canon en laiton mesure 230 mm et son diamètre est de 6,10mm. Installer un canon plus serré vous aidera à gagner quelques FPS.

P1010841P1010843

Pour l'interne et la gearbox veuillez lire la review du HK417, ce sont les mêmes composants.

Et pour le remontage, suivez les étapes à l'inverse et prenez votre temps !

 

P1010844

 

07 dingo rubrique éclaté petit

 

P1010852

 

08 dingo rubrique tests tir petit

 

-Chrony Xcortech X3500.

-Billes 0.20 bio BO RAIN et 0.23 bio G&G.

-Batterye LiPo 7.4V 1500mAh.

 

 Marui inside, 280 FPS de moyenne sur 10 billes, avec un écart très faible entre les tirs. C'est trop peu pour bon nombre de joueurs qui associent puissance et portée, mais le HK416C touchera sans broncher une cible à 45 mètres.

La réactivité est au rendez-vous même avec des batteries NiMh, je préfère néanmoins les LiPo 7.4V.

Celle utilisée lors des tests assure une cadence de 15 billes/seconde, c'est honorable.

Le recul est plus faible que sur les modèles "full size" mais les sensations sont sympathiques. Le hop-up fait très bien son travail.

 Je vous laisse voir ça en vidéo :

 

 

09 dingo rubriqueconclusion petit

 Si vous aimez les next-gen Marui, les répliques courtes et HK, le 416C est une perle.

Les ingénieurs de la marque niponne ont été assez intelligents pour ne pas imposer leur système d'alimentation électrique par le chargeur et proposer une alternative.

Ils ont également su adapter le système de recul malgré les contraintes de place tout en gardant la capacité de stopper le tir en fin de chargeur.

Cela dit, Marui arrive quelques années après VFC et WE, il n'est donc pas certain que le succès soit au rendez-vous malgré la qualité de la réplique, surtout au vu de l'utilisation anecdotique des chargeurs real-cap dans notre pays... Heureusement les chargeurs 82 coups sont compatibles.

A vous de voir si ce modèle vous conviendra...

 

 

10 dingo rubrique les plus

 

-Excellent finition.

-Rien à changer en sortie de boite.

-Bonne portée/précision pour la puissance.

-Possibilité d'utiliser les chargeurs Next Gen Marui classiques.

-Toujours l'arrêt de tir en fin de chargeur, zéro billes perdues et le blowback.

 

 

 

 

11 dingo rubrique les moins

 

-Drôle d'idée de proposer ce système d'alimentation électrique par le chargeur.

-Du coup, tout le monde n'adhère pas au chargeur real-cap.

-Il reste encore des gens qui seront freinés par la "faible" puissance de la réplique.

-Un peu moins pratique à démonter en cas de changement de canon/joint.